Vous êtes ici » Accueil » HEDDA » Actualités » Quand les températures sont en hausse, comment bien s’hydrater ? Quelles sont (...)

Actualités

Quand les températures sont en hausse, comment bien s’hydrater ? Quelles sont les conséquences sur l’organisme quand celui-ci manque d’eau ? Quels sont les bons réflexes à adopter pour boire plus d’eau ?

L’été est là et la canicule aussi. On le sait, il faut boire 1,5l d’eau par jour, et plus quand il fait chaud ou que l’on s’adonne à une activité sportive. Or on constate encore que les deux tiers des femmes ne s’hydratent pas suffisamment. Oui, mais comment bien s’hydrater ? Quelle quantité d’eau boire chaque jour ? A quel moment ? A quelle fréquence ? Comment concilier besoin vital et plaisir ? Quelles sont les astuces 100% hydratation pour boire plus d’eau et se porter comme un charme et ceci, pas seulement quand il fait chaud !

Pourquoi est-il préférable de boire plus d’eau l’été ?

L’eau est le principal constituant de notre corps et représente environ 60% de notre poids à l’âge adulte. Elle se caractérise comme un nutriment vital pour notre organisme et est présente dans toutes nos cellules.

Car il est nécessaire de maintenir sa balance hydrique

Il est donc essentiel de veiller à maintenir chaque jour une bonne balance hydrique, c’est à dire équilibrer au mieux ses apports et ses pertes en eau dans l’organisme. En effet l’été, nous évacuons plus souvent l’eau retenue par notre corps : L’eau produite par notre métabolisme ou encore contenue dans notre alimentation ne suffit pas toujours à satisfaire nos besoins journaliers, surtout en période estivale où notre corps évacue plus d’eau qu’à l’accoutumée : transpiration, sueur.... Il est alors important de mieux s’hydrater en buvant plus fréquemment dans la journée !

Quels sont les signes de la déshydratation

Des signes avant-coureurs d’un manque d’eau au sein de notre organisme ils en existent beaucoup : l’un des premiers signes d’alerte c’est tout simplement la sensation de soif. Lorsqu’elle se manifeste la déshydratation est déjà bien installée ! Il est donc préférable en cas de forte chaleur de boire un peu plus d’eau avant que la soif ne survienne.

Bébés et personnes âgées ressentant mois la soif, le risque est grand de passer à côté et de laisser évoluer la déshydratation. Si on ne pallie pas ce manque d’eau en buvant un peu plus, d’autres signes d’alertes viennent s’y ajouter...

  • langue sèche, lèvres et peau desséchées
  • peau grisâtre
  • besoin d’uriner moins important
  • production de sueurs en diminution

S’en suit d’autres symptômes plus démonstratifs comme fièvre (parfois élevée), pouls qui s’accélère, maux de tête, vertiges dus à une baisse de la tension artérielle, nausées et vomissements.
La déshydratation peut alors vite devenir très inquiétante : les cellules cérébrales étant particulièrement sensibles à la déshydratation, une confusion, des convulsions et des troubles de la conscience peuvent apparaître.

Quelles en sont les conséquences ?

Si on n’est pas vigilant à boire plus d’eau en cas de forte chaleur, les conséquences d’une déshydratation peuvent être graves.

Etat de fatigue, maux de tête et baisse de l’attention

Comment une mauvaise hydratation de notre organisme peut elle entrainer maux de tête, baisse de l’attention et du raisonnement ?

Lorsque le corps est en manque d’eau, la personne en état de déshydratation va perdre ses repères sensoriels. Des maux de tête peuvent apparaitre, une désorientation dans l’espace et le temps, voir un état comateux.

Une concentration excessive dans les urines

Si au cours de la journée on ne boit pas plus d’eau, le manque d’hydratation peut conduire à une concentration excessive des urines ce qui va favoriser des calculs rénaux, des infections urinaires voir des cystites.

Comment bien s’hydrater tout au long de la journée

Il faut boire au moins 1,5l d’eau par jour et en plus compléter avec des aliments riches en eau comme les fruits et les légumes. Il faut boire avant d’avoir soif car cette sensation intervient quand l’organisme est déjà modérément déshydraté. N’oublions pas quand cas de fortes chaleurs ou de pratiques sportives de rajouter au minimum 0,5 à 1l d’eau supplémentaire.

Pour boire plus d’eau il est essentiel de repartir l’apport sur 24h

Boire trop vite, en trop grand quantité et trop froid peut nuire à notre système digestif. Ceci peut accélérer le transit et des troubles tels que des diarrhées peuvent apparaitre. Il est donc essentiel pour boire plus d’eau de bien repartir cet apport sur 24h.

Comment avaler 1,5l par jour et bien s’hydrater ?

A première vue, pour certaines d’entre nous, il peut paraitre difficile d’avaler 1,5L d’eau par jour. Pourtant pour ne pas avoir la sensation de « se forcer à boire » ou de se « noyer », il suffit simplement de bien répartir les verres d’eau dans une journée, pour boire plus. Voici comment faire :

Au petit déjeuner : je recharge les batteries et bois plus d’eau

Après la nuit où on a continué de perdre de l’eau (urines, évaporation au niveau de la peau etc.), il est primordial de bien s’hydrater. Oui mais comment ?
Je commence ma journée par boire un grand verre d’eau au lever : ce doit être le premier liquide absorbé car il élimine toutes les toxines accumulées par l’organisme pendant la nuit.
Ensuite on passe à l’habituelle boisson chaude. Au choix : café ou thé, dont la caféine booste la concentration, ou rooibos, un « thé rouge » sans caféine, ou chicorée riche en fibres qui favorisent le développement de bonnes bactéries dans l’intestin.

A déjeuner et au diner

En dépit des idées reçues, au déjeuner ou au diner on peut boire en mangeant, surtout si on n’a guère la possibilité de boire plus d’eau dans la matinée ou l’après-midi. On peut donc accompagner son repas de 2 ou 3 verres d’eau plate ou gazeuse. Les eaux gazeuses riches en bicarbonate aident à soulager les brûlures d’estomac.
A la fin du repas, comment apporter la petit touche pour bien s’hydrater ?
On peut finir par un café, un thé ou une infusion (mélisse ou menthe qui facilite la digestion).

Dans la matinée et au cours de l’après-midi, comment bien s’hydrater ?

En matinée et pendant l’après-midi, on s’accorde une pause de préférence vers 10 h pour la première et 17 h pour la seconde : elle permet de souffler tout en s’hydratant avec une boisson froide ou chaude. On n’hésite pas à joindre l’utile à l’agréable tout en modérant le sucre avec une eau aromatisée ou une boisson au thé apportant moins de 5% de sucre (au lieu de 10% dans les sodas).

Et le soir aussi

Il faut suffisamment s’hydrater pour que le corps ne manque pas d’eau durant les 7 ou 8 h de sommeil. Alors au diner on n’hésite pas à boire 2 ou 3 verres d’eau. Avant le coucher on a le réflexe tisane ! Si on a du mal à s’endormir, on opte pour la tisane à base d’aubépine, de passiflore ou de valériane.

On peut s’autoriser 1 apéro ou 1 verre de vin de temps en temps, mais on n’abuse pas car l’alcool déshydrate.

E-shop

Découvrez tous nos produits

Les professionnelles témoignent

"La gamme visage est un très bon rapport qualité/prix pour tout type de clientèle, (...)

Lire plus

Tous les avis

Elles ont adopté l’HEDDA’ttitude

Rendez-vous a été donné à Isabelle sur Nantes dans un café aux accents scandinaves et (...)

Lire plus

Tous les avis

La peau déshydratée : quels sont les symptômes ? Que faire pour y remédier ?

11 octobre 2018

Par définition une peau déshydratée est une peau qui manque d’eau, c’est-à-dire qu’elle n’est pas suffisamment hydratée. Contrairement à ce que tout le monde croit, c’est un état « passager » qui touche tous les types de peaux et ce à tous les (...)

Lire plus Tout les actus
La R&D HEDDA

La R&D HEDDA

S’affranchir des dictats marketing de la cosmétique traditionnelle a permis à Eulalie et Frédéric, créateurs d’HEDDA, de remettre le bon sens au cœur de leur action et d’assoir leur concept sur les valeurs du Développement Durable...

Lire la suite
Partager
restons connectés ! HEDDA sur Facebook HEDDA sur Twitter HEDDA sur Instagram