Vous êtes ici » Accueil » HEDDA » Actualités » Le manque de sommeil, un désastre pour notre peau ! Nos solutions pour (...)

Actualités

Le manque de sommeil, un désastre pour notre peau ! Nos solutions pour éviter l’une de ses conséquences majeures : le vieillissement prématuré de notre enveloppe cutanée.

Des études scientifiques ont mis en évidence que les femmes qui manquent de sommeil paraissent 4 à 5 ans de plus ! Un déficit qui en plus d’être responsable du manque de « glow » accélèrerait le vieillissement prématuré de notre peau. De quoi nous inciter à vite se glisser sous la couette ! On fait le point sur l’impact réel des courtes nuits sur notre enveloppe cutanée et son vieillissement, et on vous donne des astuces pour pallier ce problème.

Pourquoi le sommeil et le vieillissement de mon enveloppe cutané sont-ils liés ?

Lorsque l’on manque de sommeil, les rythmes biologiques de notre organisme mais aussi de notre peau sont chamboulés. Petites explications…

Le renouvellement cutanée est le premier mécanisme impacté.

Notre peau, qui rappelons le ici est le plus grand organe du corps, est concernée par la chronobiologie, c’est-à-dire qu’elle a une activité différente en fonction des moments de la journée.
Le jour, notre peau s’efforce de nous défendre contre les UV, les polluants et autres éléments néfastes.
La nuit pendant notre phase de sommeil, toute son énergie est consacrée à sa régénération et à la production des éléments constitutifs des tissus de soutien comme le collagène et l’élastine. D’où le fait que le sommeil et la peau sont intrinsèquement liés. Un manque de repos n’est donc pas sans conséquence !

Le manque de sommeil perturbe la régénération cellulaire de notre peau

C’est une phase très importante pour la peau, car c’est le moment où elle va s’autoréparer. Ce processus de régénération est trois fois plus rapide la nuit que le jour. Cela se traduit par une division de cellules souches de l’épiderme. La formation de ces nouvelles cellules va permettre à la peau de se renouveler et de réparer les dommages qui lui ont été causés au cours de la journée. Une autoréparation de la peau qui sera perturbée si nous manquons de sommeil !

Un déficit en repos accélère le vieillissement cutané en affectant la synthèse de collagène et d’élastine

S’ajoute à la formation de ces nouvelles cellules (comme précédemment expliqué), la production d’hormones qui vont stimuler la synthèse de collagène et d’élastine.
Les fibres de collagène situées dans le derme représentent 80% de la peau. Un élément structurel de haute importance quand on sait son rôle dans la fermeté et l’élasticité de notre peau. Une carence en repos va perturber sa fabrication et va par conséquent accélérer le vieillissement prématuré de la peau.

Autre facteur important : la diminution de la production de l’hormone de croissance

L’hormone de croissance est essentielle à la régénération de la peau. Elle contribue à sa cicatrisation et à son épaississement. Une fonction d’autant plus importante quand on sait que la peau s’amincit avec l’âge. Le ralentissement de cette hormone, lié au manque de sommeil, va donc avoir un impact direct sur le vieillissement de la peau.

Le manque de sommeil entraine une augmentation du taux de cortisol : un impact direct et négatif sur la peau !

Le cortisol, c’est l’hormone du stress. Bénéfique à petite dose, son taux augmente largement quand nous sommes soumis à un stress chronique (vie active, anxiété, etc.) et un déficit de sommeil régulier.
L’augmentation excessive du taux de cortisol dans le sang va avoir des répercussions directes sur les structures et les mécanismes de la peau accélérant ainsi son vieillissement. Celle-ci devient moins souple, moins ferme et vieillit prématurément.

Augmentation de l’inflammation cutanée

Cette inflammation va se manifester par l’apparition de petits boutons, mais aussi une sensibilité exacerbée voir des dermatites.

Une action négative sur le collagène

Le cortisol est en effet néfaste pour les fibres de collagène car il va décomposer sa structure. Une action très ennuyeuse quand on sait le rôle du collagène dans les tissus de maintien comme le derme de la peau. Le relâchement de la peau amène à un vieillissement prématuré, une des conséquences directes du manque de sommeil.

Le cortisol détruit l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un composé important de la peau puisqu’il lui permet d’attirer et de capter l’eau lui donnant un aspect pulpeux et éclatant.
Sous l’effet du cortisol, lié au manque de sommeil, la peau va être plus déshydratée et plus terne ce qui accélère son vieillissement prématuré.

Autre dommage collatéral provoqué par le cortisol, c’est qu’il inhibe la production de mélatonine :

La mélatonine, c’est l’hormone du sommeil, c’est elle qui régule notre rythme veille/repos. Quand sa production est perturbée, un cercle vicieux se met alors en place bouleversant tous les processus régénérateurs liés au sommeil. Cela va donc réduire considérablement la capacité de la peau à se régénérer accélérant ainsi son vieillissement.

L’inflamm-aging : un vieillissement cutané prématuré lié à l’insuffisance de repos.

Qu’est-ce que c’est ?

L’inflamm-aging c’est une inflammation chronique, silencieuse et sournoise qui touche le renouvellement cellulaire de l’épiderme, la structure du derme, la pigmentation cutanée accélérant le vieillissement de notre peau.

Comment cela se traduit-il ?

Une inflammation passagère notre corps sait la neutraliser. C’est une réaction normale que notre organisme sait gérer. Nos cellules immunitaires vont s’activer pour se défendre contre les agresseurs comme les virus ou les bactéries. Ensuite on passe à la phase de réparation pour régénérer les tissus endommagés.

Dans le cas d’inflammation chronique, le problème est tellement récurrent que nos défenses immunitaires ne savent plus où donner de la tête et que le système se bloque. Toute la journée, une multitude d’agresseurs (polluants, particules fines, métaux lourds, mais aussi stress, manque de sommeil) viennent dégrader nos cellules, nos fibres de collagène et d’élastine. Des lésions à répétition qui déclenchent une multitude de réactions inflammatoires qui vont épuiser nos cellules. De surcroît cela va stimuler une multitude d’enzymes destructrices qui vont venir altérer les tissus sains. C’est ce qui se passe quand on manque de sommeil. A l’inverse il a été démontré que quand on dort bien l’état inflammatoire est normal. On peut donc dire qu’une carence en repos va accélérer le vieillissement prématuré de notre peau.

Comment pallier le manque de repos : nos astuces pour aider notre peau à y faire face !

Comme évoqué précédemment, le sommeil et la bonne santé de notre peau sont intrinsèquement liés. Oui mais que faire quand on en manque ou que celui-ci est de mauvaise qualité ? Voici quelques astuces que l’on peut adopter pour dormir plus et mieux et limiter ainsi l’impact sur le vieillissement prématuré de notre peau.

On vise la régularité pour retrouver un sommeil réparateur

Il est important et essentiel que le cycle veille/sommeil soit le plus régulier possible pour que notre corps et notre peau récupèrent.
Pour cela, il est primordial d’essayer de dormir aux mêmes heures que ce soit en semaine ou le week-end. On met ici en évidence le fait que la grasse mat’ du dimanche n’est pas forcément une solution mais qu’en revanche la sieste de 15-20 minutes entre 13 et 15 h en est une. Elle limiterai même l’inflammation cutanée sur le long terme. Une notion non négligeable quand on sait l’impact du manque de sommeil sur le vieillissement prématuré de notre peau.
On se créer aussi un environnement idéal propice à l’endormissement : une pièce sombre, calme et fraiche exempt d’écrans !

Pour gagner quelques minutes de plus on supprime quelques mauvaises habitudes

La durée n’est pas le seul gage d’une bonne nuit, la qualité du repos compte tout autant !

Stop à la caféine et à l’alcool !

La prise d’alcool et de caféine avant le coucher perturbent également le cycle de sommeil. Leurs consommations en plus de stimuler notre corps plutôt que de le détendre, accentueraient la déshydratation de notre peau. Un accélérateur du vieillissement en plus !

On bannit les appareils connectés

Autre réflexe payant : c’est prohiber la pollution sonore et lumineuse qui altère le bon déroulé des cycles du sommeil. On coupe donc une heure avant le coucher tous les appareils connectés, écrans de téléphone, ordinateur, télévision… La lumière bleue qu’ils véhiculent est proche de celle du jour et ne favorise pas l’endormissement.

On évite les sports cardio

La pratique des sports cardio après 18h ne favorisent pas une bonne qualité de sommeil.

On mange plus tôt et plus léger

Des repas trop riches demandant trop d’efforts à notre système digestif et perturbant ainsi notre sommeil, on allège donc nos assiettes le soir !

On complète son rituel beauté

La première règle d’or pour pallier le manque de sommeil et éviter le vieillissement prématuré de la peau, c’est d’adopter dans tous les cas de figure un bon nettoyage-démaquillage. On a très souvent évoqué le coté incontournable de cette étape, le geste beauté numéro 1 pour préserver la jeunesse et l’éclat de la peau.
Ensuite sur une peau parfaitement propre on applique systématiquement un soin hydratant. Idéalement on complète avec un soin ciblé comme un sérum par exemple. Le duo Crème Hydratante et Sérum de la ligne Urban Attitude d’Hedda sera parfait !

On peut s’offrir une petite cure de magnésium aussi

Il aide en effet à détendre les muscles, à calmer le système nerveux. C’est donc une bonne approche pour aider à atteindre un sommeil profond et reposant.

On l’aura donc bien compris, pour préserver son capital jeunesse il est essentiel de ralentir ! On passe en mode « slow » pour que notre repos et sommeil soient les plus réparateurs possibles. Des bienfaits qui seront rapidement visibles sur notre peau !

Boutique

Découvrez tous nos produits

Les professionnelles témoignent

Évoluant dans le milieu de l’esthétique depuis plus de dix ans, Nathalie tient (...)

Lire plus

Tous les avis

Elles ont adopté l’HEDDA’ttitude

Rendez-vous a été donné à Isabelle sur Nantes dans un café aux accents scandinaves et (...)

Lire plus

Tous les avis

Le manque de sommeil, un désastre pour notre peau ! Nos solutions pour éviter l’une de ses conséquences majeures : le vieillissement prématuré de notre enveloppe cutanée.

26 septembre 2019

Des études scientifiques ont mis en évidence que les femmes qui manquent de sommeil paraissent 4 à 5 ans de plus ! Un déficit qui en plus d’être responsable du manque de « glow » accélèrerait le vieillissement prématuré de notre peau. De quoi (...)

Lire plus Tout les actus
La R&D HEDDA

La R&D HEDDA

S’affranchir des dictats marketing de la cosmétique traditionnelle a permis à Eulalie et Frédéric, créateurs d’HEDDA, de remettre le bon sens au cœur de leur action et d’assoir leur concept sur les valeurs du Développement Durable...

Lire la suite
Partager
restons connectés ! HEDDA sur Facebook HEDDA sur Twitter HEDDA sur Instagram